Notre-Dame de Paris fait une cérémonie à huis clos pour le vendredi saint

A quelques jours des un an de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame, les fidèles catholiques fêteront la Pâques confinés. / © Martin BUREAU / AFP
A quelques jours des un an de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame, les fidèles catholiques fêteront la Pâques confinés. / © Martin BUREAU / AFP

Difficile pour les catholiques de célébrer la mort et la résurrection du Christ. Le diocèse de Paris a annoncé une série de dispositifs pour Pâques en pleine crise du coronavirus. Une cérémonie à huis-clos a eu lieu ce vendredi à Notre-Dame.

Par Marc Taubert

Un an après l'incendie de Notre-Dame, les portes de la cathédrale se sont brièvement ouvertes ce vendredi. A l'occasion du vendredi saint, Mgr Aupetit a organisé un "temps de méditation" à huis-clos. Autour de lui, seules sept personnes étaient présentes. Mgr Chauvet, recteur de Notre-Dame, un évêque auxiliaire, mais aussi des laïques. Le musicien Renaud Capuçon et les acteurs Philippe Torreton et Judith Chemla, ont pu participer à la cérémonie.

Pas de déambulation dans la cathédrale, mais une"vénération de la couronne d'épine, sauvée par les pompiers, dans l'enceinte de Notre-Dame". En pleine crise sanitaire, Mgr Aupetit a rappelé que «dans cette semaine sainte, le monde entier est terrassé par une pandémie qui répand la mort et qui nous paralyse». La cérémonie, qui a duré 50 minutes, a été filmée et retransmise par la chaîne KTO

Le chantier (à l'arrêt) de Notre-Dame de Paris ne permet toujours pas l'accueil de public, même restreint, dans l'enceinte de l'édifice. Pour cela, il n'y aura pas de messe le dimanche dans la cathédrale "parce que cela n'est pas possible dans le contexte actuel, à cause du plomb et car il n'y a plus d'autel", avait anticipé Mgr Benoist de Sinety, Vicaire général de l'archidiocèse de Paris, lors d'une conférence de presse vidéo mardi 7 avril.

Confinement oblige, les fidèles pourront suivre les moments importants à la radio, sur Internet ou en direct à la télévision (la chaîne religieuse KTO retransmettra la plupart des cérémonies du diocèse de Paris).

Des événements annulés

Lors du samedi saint sont normalement baptisés des adultes au cours de la grande Vigile pascale. 400 personnes devaient l'être cette année, mais cela a été reporté. L'Église espère pouvoir "les baptiser au moment de la Pentecôte", cinquante jours après Pâques, a avancé l'archevêque de Paris.

Pas de réouverture de messe au grand public pour l'instant résume laconiquement Mgr Aupetit : "je suis archevêque, je ne suis pas prophète".

Concernant les autres événements prévus dans le courant de l'année, Michel Aupetit affirme avoir déjà "annulé de grandes célébrations au mois de mai. Mais si cela est possible, on fera des célébrations avec moins de monde et multiplier le nombre de messes pour que tous puissent y participer".

Mais le religieux veut avant tout émettre un message d'espoir : "lors de la Semaine sainte, nous accompagnons le Christ jusqu'à sa mort, mais surtout jusqu'à sa résurrection. Cela veut dire que la vie est plus forte que la mort".
 

Quelques temps forts :

Jeudi saint :  Mgr Michel Aupetit bénira la ville de Paris avec le Saint-Sacrement au pied de la basilique du Sacré-Cœur à midi.

Vendredi saint : Vénération de la Sainte Couronne à Notre-Dame de Paris à 11h30.

Samedi saint : Vigile pascale à Saint-Germain L’Auxerrois à 21h.

Dimanche saint : Messe de la Résurrection à Saint-Germain L’Auxerrois à 18h30

Retrouvez le programme complet ici.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus