Paris : après la mort de Jean-Pierre Mocky, les obsèques du cinéaste à l'église Saint-Sulpice

Jean-Pierre Mocky, en 2018. / © Thomas Padilla/MAXPPP
Jean-Pierre Mocky, en 2018. / © Thomas Padilla/MAXPPP

Jeudi dernier, le réalisateur disparaissait à l’âge de 90 ans. Une cérémonie a rassemblé ses proches mais aussi de nombreuses personnalités du cinéma, ce lundi matin à l’église Saint-Sulpice.

Par France 3 Paris IDF

L’adieu au cinéaste a débuté ce lundi en fin de matinée, peu à près 10h30, à Saint-Sulpice. Après la mort de Jean-Pierre Mocky jeudi dernier à Paris, les obsèques du cinéaste – installé dans la capitale depuis ses 18 ans – ont rassemblé ses proches dans l'église du 6e arrondissement. Un portrait de l'artiste a notamment été installé face au public, dans l'enceinte de l'édifice.
La cérémonie accueillait également de nombreuses personnalités, comme Dominique Lavanant, Michael Lonsdale, et Benoît Magimel - Gérard Depardieu n'ayant pour sa part pas pu faire le déplacement. Tout au long de sa carrière, le cinéaste a fait tourner les plus grandes stars françaises de l'après-guerre, comme Bourvil ou Fernandel. Dans la capitale, il possédait fut un temps deux cinémas, dont le célèbre Brady.

Son dernier film sur la table de montage

Olivia Mokiejewski, sa fille, a par annoncé le lendemain du décès que le dernier film de son père, Tous flics, était en phase finale de montage.
Auteur de plus d’une soixantaine de films, le réalisateur s’est éteint la semaine dernière à l’âge de 90 ans (ou 86 ans ; sa date de naissance est contestée, 1929 étant l’année retenue par sa famille). La mort de cet artiste à part, indépendant et râleur, laisse le cinéma français et parisien en deuil.


 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Tensions autour du projet de rénovation de la Gare du Nord

Les + Lus