Paris Basketball veut s’installer dans l’élite du basket français seulement 3 ans après sa création

Fondé il y a trois ans, Paris Basketball entame sa première campagne en Betclic Elite, le club francilien entend d’ores et déjà rivaliser avec les meilleures équipes du championnat de France pour cette saison 2021-2022.

La création de Paris Basketball est le fruit du rachat des droits sportifs du Hyères-Toulon Var Basket après le dépôt de bilan du club varois. Jean-Christophe Prat est alors engagé à l’été 2018 pour mettre en place un collectif et un projet sportif cohérent avec, au départ quelques bribes. "Quinze jours avant le premier entraînement, je n’avais presque pas de staff, nous étions deux et l’effectif n’était pas au complet, c’était particulier comme situation", explique le coach. 

Dès sa première saison, le club francilien affiche un bilan qui fait rapidement oublier qu’il s’agit d’un club en construction en finissant 10e de Pro B soit à deux places des Playoffs (phases finales du championnat). "Le premier objectif de cette saison initiale était d ’éviter la relégation ensuite, on s’est mis en tête d’accéder le plus rapidement possible à l’élite", confie Jean-Christophe Prat. Cette ambition permanente et cette envie de réussir, le coach les attribuent à la mentalité "américaine" que l’équipe a adopté dès ses débuts.

« Notre ADN, c’est la formation des jeunes joueurs »

Parmi les préceptes du club qui se veut inspiré du basket outre-Atlantique, la formation des jeunes joueurs est l’un des plus importants. "Lorsque qu’on recrute un jeune joueur, on essaye de la développer tant sur le plan sportif que sur le plan humain" assure le technicien. Ainsi, cet accompagnement peut prendre des formes diverses. Certains membres du staff s’occupent par exemple d’aider les jeunes espoirs du club sur le plan nutritif. "On va faire les courses avec eux pour leur montrer ce que c’est que des légumes pour certains d’entre eux", ironise le coach. 

À l’image des universités américaines, le club met donc autant l’accent sur la progression de ses jeunes en tant que basketteur que sur leur développement en tant qu’homme. "En tant que staff, nous sommes persuadés qu’il n’est pas possible d’être un bon joueur de basket sans être au départ un garçon bien dans la vie de tous les jours" conclut l’entraîneur.

« L’encadrement des vétérans est important pour atteindre nos objectifs »

Parmi les forces de l’effectif du Paris Basketball cette saison, le coach pointe l’importance de la présence des joueurs d’expérience comme Amara Sy. À 40 ans, le Francilien entame sa 22e saison. Jean-Christophe Prat loue sa capacité à gérer le tempérament de ses coéquipiers dans les moments difficiles des matchs. "Il est capable de calmer l’équipe quand ça ne va pas bien et parfois même quand les choses vont bien, c’est un membre essentiel de l’équipe pour atteindre notre objectif principal qui est une qualification en Playoffs cette saison". confie le coach du club parisien.                             

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball sport