A Paris, les écoles d'abord réservées à un "public prioritaire"

La mairie de Paris a annoncé qu'elle ouvrirait bien les écoles la semaine du 11 mai mais d'abord à un "public prioritaire", c'est-à-dire aux enfants en difficulté et ceux dont les parents exercent certaines professions.
Une classe qui accueille des enfants de personnels soignants à Paris.
Une classe qui accueille des enfants de personnels soignants à Paris. © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Il n'y aura pas de rentrée des classes généralisée dans la capitale. La mairie de Paris a annoncé à franceinfo son dispositif qu'elle prévoit de mettre en place à partir du 11 mai, date officielle du déconfinement en France.

Ainsi, tous les parents ne pourront scolariser leurs enfants. Sont considérés comme prioritaire par la mairie, les personnels soignants, les agents de la municipalité, les enseignants et les salariés des transports publics.

Par ailleurs, les élèves en grande difficulté sociale, scolaire ou familiale pourront aussi retourner à l'école. Cela, pendant une durée d'au moins trois semaines.  

Pas toutes les écoles concernées

Les écoles ne rouvriront pas forcément le 12 mai mais potentiellement dans les jours qui suivront. Car les classes n'ouvriront qu'à effectifs très réduits. Le gouvernement a fixé une limite à 15 élèves par classe, la Ville de Paris mettra en place, elle, "des classes de 5 à 8 élèves environ en maternelle, et une douzaine en élémentaire", rapporte franceinfo.

Il y a 652 écoles à Paris qui accueillent plus de 100 000 élèves. "A l'heure d'aujourd'hui, on accueille 1 500 enfants dans 65 écoles, c'est-à-dire 1 % des enfants dans 10 % des écoles", a expliqué Patrick Bloche, adjoint à la maire de Paris chargé de l'éducation à franceinfo. "Donc je me dis que, dans les deux premières semaines, si on allait jusqu'à 10 % des élèves scolarisés à Paris, ce qui représente 13 000 élèves, on aurait relevé un beau défi."

D'autre part, l'élu a expliqué à l'AFP que les collèges parisiens "resteront fermés" au 18 mai si la ville est toujours classée rouge à ce moment-là.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rentrée scolaire éducation société coronavirus - confinement : école à la maison santé coronavirus/covid-19