Paris : sous l'église de la Madeleine, des repas gastronomiques pour les plus démunis

Le Refettorio est installé dans le foyer de la Madeleine. / © PATRICK KOVARIK / AFP
Le Refettorio est installé dans le foyer de la Madeleine. / © PATRICK KOVARIK / AFP

Inauguré le 15 mars dernier, le "Refettorio" est un restaurant solidaire imaginé par le chef italien Massimo Bottura. Ici, des grands chefs cuisinent les invendus alimentaires pour servir 100 repas tous les soirs, du lundi au vendredi, à des personnes démunies. 

Par France 3 Paris IDF/AL

Au menu ce soir là : velouté de légumes racines aux graines de courges torréfiées, boeuf-carottes revisité à la moutarde ancienne, et pommes rôties au lait de poule en gratin. Un repas imaginé par le chef résident du Refettorio, Maxime Bonnabry-Duval, à partir des invendus récupérés le matin même dans les supermarchés :

"On sait jamais ce qu'on va avoir. On fait en fonction de ce qu'on reçoit, donc il faut être inventif et composer avec ce qu'on a."
Le menu du Refettorio préparé à base d'invendus récupérés dans les supermarchés / © France 3 IDF/ Yannick Le Gall
Le menu du Refettorio préparé à base d'invendus récupérés dans les supermarchés / © France 3 IDF/ Yannick Le Gall

Trois fois par semaine, les plus grands cuisiniers français s'associent à ce menu solidaire. Ce soir, aux côtés des bénévoles qui préparent le repas, la brigade du chef étoilé Jean-François Piège apporte donc son expertise :

"A la fin des années 1980, quand quelqu'un se présentait dans un restaurant sans avoir mangé, on lui donnait à manger tout simplement. Donc je pense qu'aujourd'hui, on est suffisamment dans le confort pour ne laisser personne dans l'inconfort."

Combattre le gaspillage alimentaire​

C'est le chef italien Massimo Bottura, triplement étoilé par le guide Michelin, qui est à l'origine de cette initiative. En 2015, il ouvre un premier restaurant solidaire à Milan, le "Refettorio Ambrosiano". Depuis, il en ouvre un chaque année : le Refettorio Gastronomotiva à Rio de Janeiro au Brésil en 2016, le Refettorio Felix à Londres en 2017 et cette année celui de Paris. 

"Nourrir la planète, ce n'est pas produire plus, c'est combattre le gaspillage alimentaire. Comment le combattre ? Avec la beauté de l'imagination des chefs, des artistes. Avec la beauté, on va reconstruire la dignité de ceux qui viennent manger ici", promettait-il le 15 mars dernier, lors de l'inauguration du restaurant. 

100 repas tous les soirs

Tout est fait pour que les convives se sentent comme au restaurant. / © France 3 IDF/ Loïc Blache
Tout est fait pour que les convives se sentent comme au restaurant. / © France 3 IDF/ Loïc Blache

Lumière tamisée, belle vaisselle, dans la crypte de l'église de la Madeleine, tout est fait pour recréer une atmosphère de grand restaurant. Les repas seront servis tous les soirs du lundi au vendredi. un service qui s'ajoute à celui du restaurant du Foyer de la Madeleine, qui sert tous les midis au même endroit depuis près de 50 ans entre 250 et 300 repas à bas prix.

Sur le même sujet

Recherche : dans les laboratoires, le blues des chercheurs français

Les + Lus