• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer les rats

Il y aurait près de 4 millions de rats à Paris. / © France 3 Paris - Île-de-France
Il y aurait près de 4 millions de rats à Paris. / © France 3 Paris - Île-de-France

Les rats sont de plus en plus visibles à Paris. Pour prendre le problème à bras le corps, des habitants du XVIIe arrondissement, encouragés par leur maire, ont décidé de se former à la dératisation pour éradiquer la présence de ces rongeurs, notamment dans les espaces publics.

Par Céline Cabral avec MT

Dès qu'ils ont un petit moment de libre, ces habitants du XVIIe arrondissement de Paris chassent les rats de leur quartier. Lorsqu'ils repèrent un site infesté de rongeurs, ils commencent par repérer les terriers.

Ensuite, ils passent à l'action avec de la glace carbonique. "Ce n'est pas toxique. On va en mettre en dans le terrier. Le rat, par manque d'air, va perdre connaissance et mourir par manque d'oxygène, donc sans souffrance, sans tétanie, simplement, en s'endormant", affirme Jacques d'Allemagne, pilote de la brigade citoyenne.
A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer la présence de rats
Intervenants : Jacques d'Allemagne, pilote de la brigade citoyenne; Geoffroy Boulard, maire (LR) du 17ème arrondissement; Paul Simondon, adjoint à la maire de Paris, chargé de la propreté - France 3 Paris - Île-de-France - Céline Cabral, Florie Castaingts et Lemanahalatai Kulimoetoke
 

Des habitants formés

Depuis plusieurs mois, ces bénévoles ont éliminé plusieurs centaines de rats. Les zones à traiter sont planifiées avec la municipalité du XVIIe arrondissement, grâce à une application mobile mise en place par le maire.

"Boulevard Perreire, on est dans les zones les plus rouges. On a eu beaucoup d'interventions de la brigade. Toute l'équipe est encadrée, ce sont des experts qui ont des habilitations au niveau préfectoral, on ne recrute pas n'importe qui et on travaille sur des zones qui nous sont remontées par les habitants", explique Geoffroy Boulard, maire (LR) du XVIIe arrondissement.
 

50 fonctionnaires municipaux à Paris

La mairie de Paris annonce que 50 fonctionnaires sont chargés de la dératisation des espaces publics. Côté prévention, de nouvelles poubelles plus robustes sont mises en place dans la capitale. La ville souhaite aussi sanctionner les nourrisseurs.

"La verbalisation, c'est important. Oui on peut être verbalisé si l'on donne des miettes aux pigeons car ces miettes attirent les rats et c'est une amende de 68 euros. Si l'on doit jeter quelque chose, on le jeter dans une poubelle", indique Paul Simondon, adjoint à la maire de Paris, chargé de la propreté.

La lutte contre la prolifération des rats est difficile à Paris, car ils seraient près de quatre millions à grignoter peu à peu la capitale.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer la présence de rats

Les + Lus