• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris – Des militants et sans-abris occupent l'ex-siège de la brigade financière pour dénoncer le mal-logement

Les militants du Droit au logement ont investi les anciens locaux de la brigade financière dans le XIIIe arrondissement de Paris. / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
Les militants du Droit au logement ont investi les anciens locaux de la brigade financière dans le XIIIe arrondissement de Paris. / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Environ 200 personnes, sans-abris et militants de l'association Droit au logement (DAL), occupent dimanche 6 janvier 2019 les anciens locaux de la brigade financière à Paris, vacants depuis l'année dernière, et réclamaient leur réquisition par l'État.

Par MT/AFP

"On est là depuis 14h et on est à peu près 200, la plupart sont des personnes sans logis. On est rassemblés au rez-de-chaussée", a déclaré Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole du DAL.

Sur une banderole déployée par les militants aux fenêtres de cet immeuble du XIIIe arrondissement, le DAL s'indignait qu'il y ait "3 millions de logements vides" en France, selon une photo fournie par l'association.
"Nous demandons à ce que M. Denormandie [ministre du Logement, ndlr] réquisitionne ce bâtiment" pour y loger des personnes sans-abris ou mal logées, a précisé M. Jean-Baptise Eyraud, selon lequel l'immeuble appartient au groupe privé Amundi.
 

Plus de 3 millions de logements vacants

Contactée par l'AFP, une source policière a confirmé qu'une "occupation (était) en cours" dans ces locaux.
Le bâtiment abritait jusqu'à l'année dernière la brigade financière qui a depuis déménagé à la cité judiciaire des Batignolles, dans le XVIIe arrondissement.

D'après le DAL, qui cite des chiffres de l'Insee, la France compte 3,067 millions de logements vacants, soit "une augmentation de plus d'un million en 10 ans".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jean-François Mbaye va porter plainte après avoir reçu des menaces de mort

Les + Lus