Paris - Municipales 2020 : Griveaux ou Hidalgo, "c’est bonnet blanc et blanc bonnet" selon Danielle Simonnet (LFI)

Invitée de Dimanche en Politique sur France 3 Paris – Île-de-France, la conseillère de Paris Danielle Simonnet (La France Insoumise) est revenue sur la déclaration de candidature à la candidature de Benjamin Griveaux (LREM).

Danielle Simonnet était l'invitée de Dimanche en Politique dimanche 31 mars.
Danielle Simonnet était l'invitée de Dimanche en Politique dimanche 31 mars. © France 3 Paris - Île-de-France
Pour l’Insoumise, habituée des coups de communication, choisir entre Anne Hidalgo et Benjamin Griveaux revient à "arbitrer entre les différentes nuances du macronisme" : "C’est bonnet blanc et blanc bonnet entre Monsieur Griveaux et Madame Hidalgo. Je remarque que l’ancien adjoint aux finances [Julien Bargeton, NDLR] vient d’apporter son soutien à Benjamin Griveaux". "Il faut montrer qu’il y a une autre conception de notre ville à construire." Cette autre vision, Danielle Simonnet souhaite l’incarner. Il y a plusieurs mois, elle a proposé sa candidature pour conduire une liste citoyenne soutenue par La France Insoumise.
durée de la vidéo: 01 min 14
Benjamin Griveaux et Anne Hidalgo, "c’est bonnet blanc et blanc bonnet" selon Danielle Simonnet ©France 3 Paris - Île-de-France
 

"Gentrification, bétonisation, privatisation"

Si des groupes thématiques sont chargés d’élaborer un programme, le choix de la tête de liste n’interviendra qu’au mois de juin, après les élections européennes. Mais Danielle Simonnet est déjà en campagne. Elle remonte sur les planches avec un spectacle politique, surnommé "Paris Vendu!".

Elle y déroule sa conception de la ville : un triptyque contre lequel elle souhaite se battre : "Gentrification, bétonisation, privatisation", qui caractérise selon elle le bilan de la majorité sortante.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dimanche en politique politique élections municipales 2020 élections