Paris : Pamela Anderson s'enferme dans une cage à République pour protester contre l'élevage intensif des animaux

Pamela Anderson, enfermée dans une cage, place de la République, à Paris, le 10 octobre 2018. / © CIWF France/Michel Pourny
Pamela Anderson, enfermée dans une cage, place de la République, à Paris, le 10 octobre 2018. / © CIWF France/Michel Pourny

Pamela Anderson, ainsi que d'autres personnalités, se sont enfermées symboliquement dans une cage mercredi, place de la République, à Paris, afin de protester contre l'élevage intensif des animaux. Un événement organisé dans le cadre d'une campagne de défense des animaux lancée à travers l'Europe.

Par France 3 Paris IDF/ET

La star américaine Pamela Anderson, en cage. L'eurodéputé EELV Yannick Jadot, enfermé derrière des barreaux. Des images fortes et symboliques mercredi matin, place de la République, à Paris, à l'occasion du lancement d'une vaste campagne européenne de défense des animaux d'élevage.

"80 % des animaux élevés en France" le sont de manière intensive

En Europe, 370 millions d'animaux sont élevés en cage chaque année, selon les chiffres de l'ONG CIWF, l'une des associations organisatrices de l'opération. Des truies, des poules, des cailles, mais aussi des lapins ou des canards... "80 % des animaux élevés en France" le sont de manière intensive, précise CIWF.

Nous voulons mettre un terme à l'élevage de ces animaux en cage (...) Nous ne sommes pas des végans.

Devant ce constat, 140 associations de défense des animaux se sont coalisées, pour sensibiliser l'opinion publique. Aux Pays-Bas, par la réalisation d'une sculpture géante ; à Bruxelles, avec la participation de parlementaires ; en Pologne, en présence d'acteurs...

En France, c'est donc une personnalité de premier plan, l'actrice américaine Pamela Anderson, bien connue pour son engagement en faveur de la cause animale, qui s'est mobilisée pour cet événement. Une vidéo du happening a été diffusée sur la page Facebook de l'ONG.
 
"Nous voulons mettre un terme à l'élevage de ces animaux en cage", explique-t-on chez CIWF. Cette ONG britannique, aujourd'hui présente un peu partout dans le monde, fait la promotion des méthodes d'élevage alternatives. "Nous ne sommes pas des végans", précise l'association.
Le militant écologiste Alain Bougrain-Dubourg. / © CIWF France/Michel Pourny
Le militant écologiste Alain Bougrain-Dubourg. / © CIWF France/Michel Pourny
Sur internet, une pétition en ligne a rassemblé plus de 70.000 signatures, dans le cadre de cette campagne "End The Cage Age".

A lire aussi

Sur le même sujet

Clip de promotion du spectacle "Fashion Freak Show"

Les + Lus