Plongez dans le monde méconnu de l'océan à la Grande Galerie de l'évolution

Calamar géant / © MNHN/Bernard Faye
Calamar géant / © MNHN/Bernard Faye

La Grande Galerie de l'Evolution vous invite à un voyage extraordinaire et merveilleux, à travers cette exposition, au coeur d'une biodiversité originale loin des figures familières et du littoral. Venez explorer l'océan dans une plongée insolite. 

Par Véronique Borel

Représentant 71% de la surface de notre planète, l'océan reste encore très nettement inconnu et inexploré. On connaît aujourd'hui plus de détails de la surface que de la profondeur. En cause, sa grandeur mais également le fait qu'il s'agit d'un milieu avec beaucoup de contraintes.

Les scientifiques ont fait preuve d'ingéniosité et d'astuces pour rendre cette exploration sous-marine possible et pour faire découvrir un espace maritime rempli de surprises. 

Une autre vie dévoilée

Alors que l'on connaît aujourd'hui presque 2 millions d'espèces sur Terre et 235000 êtres dans l'océan, on estime que 7 à 10 millions de créatures sont encore méconnues parmi lesquelles 1,7 à 2,3 millions d'espèces marines. Le Muséum national d'histoire naturelle organise de nombreuses campagnes océanographiques à la découverte de nouvelles espèces marines.

Ces opérations ciblent des parties du monde encore peu explorées mais riches en biodiversité et s'intéressent particulièrement aux organismes bien souvent délaissés (crustacés, mollusques...). La vie marine est essentiellement microscopique, 95% du poids du matériel vivant dans l'océan est fait de corps invisibles à l'oeil nu. 
Plongez dans le monde méconnu de l'océan à la Grande Galerie de l'évolution

Un océan en danger

L'océan absorbe 1/4 du CO² émis par les activités humaines. La quantité toujours plus importante de dioxyde de carbone provoque une diminution du pH et acidifie l'océan. Nos déchets mettent également en danger la vaste étendue maritime. Les quantités augmentent alors que les plastiques mettent des centaines d'années à se dégrader. Le plastique en plus de générer des substances toxiques, il est ingéré par les organismes du plancton et s'introduit dans les réseaux alimentaires.

La demande mondiale en produits maritimes s'intensifie et entraîne m'effondrement des stocks d'un grand nombre de poissons et les techniques de pêche sont devenues destructrices pour de nombreux habitats. 

Plongez dans le monde méconnu de l'océan à la Grande Galerie de l'évolution

Ils en parlent sur les réseaux


Océan - Une plongée insolite jusqu'au 5 janvier 2020
Grande Galerie de l'Evolution / Muséum national d'histoire naturelle
36 rue Geoffroy Saint-Hilaire
75005 Paris 
Métro : Censier-Daubenton (ligne 7)
 

Sur le même sujet

Les + Lus