Policiers agressés devant Notre-Dame : au moins mille personnes confinées dans la cathédrale

Publié le Mis à jour le
Écrit par IA/AFP

Au moins mille personnes étaient confinées à l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris mardi peu après 17 heures à la suite de l'agression au marteau d'un policier sur le parvis de l'édifice, a indiqué un porte-parole du monument.

Au moins mille personnes étaient confinées à l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris mardi peu après 17 heures à la suite de l'agression au marteau d'un policier sur le parvis de l'édifice, a indiqué un porte-parole du monument.

"Tout se passe dans le calme, les gens se parlent, prient, continuent leur visite", a indiqué André Finot, responsable de la communication de la cathédrale.

"Nous attendons des ordres de la préfecture de police" pour libérer les accès", a-t-il ajouté.

Avec quelque 13 millions de visiteurs, pèlerins et fidèles par an, ce chef-d'oeuvre de l'art gothique est le 2e site touristique le plus fréquenté de France après Disneyland Paris, et le tout premier monument historique.
En moyenne, plus de 30.000 personnes y entrent chaque jour, et jusqu'à 50.000 personnes en période de grande affluence.

Un policier a été agressé mardi après-midi sur le parvis de Notre-Dame par un homme muni d'un marteau, qui a été blessé par un tir de riposte. Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête.