La pollution a diminué grâce au week-end, mais la préfecture reste en alerte

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian Meyze
© Jean-Pierre N'Guyen/MaxPPP

La qualité de l'air s'est nettement améliorée samedi 3 décembre, à Paris, comme c'est toujours le cas le week-end. Mais cette accalmie de l'épisode de pollution s'annonce temporaire et les autorités envisagent toujours de mettre en place la circulation alternée lundi 5.

La préfecture de police de Paris a levé les mesures de restriction de la circulation pour la journée du dimanche 4 décembre "car le seuil d'information-recommandation pour la pollution aux particules fines et au dioxyde d'azote ne sera pas dépassé aujourd'hui et ne le sera très probablement pas demain".

Mais les prévisions sont défavorables pour lundi, le 5 décembre. Les experts et élus se réuniront donc à nouveau dimanche et la préfecture indique donc qu' "en fonction de l'évolution de la situation, tant en termes de durée que d'intensité, le préfet de police de Paris pourra reprendre pour le début de la semaine prochaine des mesures contraignantes, susceptibles d'inclure la circulation alternée" dans la capitale et sa petite couronne".
La préfecture avait déjà annoncé, vendredi 2 décembre, envisager d'imposer la circulation alternée lundi.

La mise en place de la circulation alternée est réclamée à la fois par la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, et par la présidente Les Républicains de l'Ile-de-France, Valérie Pécresse.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.