Pollution : la préfecture de Paris juge probable le dépassement du seuil lundi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian Meyze
© IP3Press/MaxPPP

La préfecture de police prend pour lundi 5 décembre, des mesures contraignantes pour faire face à un pic de pollution persistant, mais n'envisage pas de circulation alternée avant le mardi 6. De son côté, Anne Hidalgo, la maire de Paris, la réclame dès lundi

"Les prévisions restent défavorables" pour lundi 5 décembre, écrit la préfecture de police dans son communiqué du dimanche après-midi, 4 décembre. Elle juge "probable" un dépassement lundi du seuil d'information-recommandation pour les particules fines.

Aussi, logiquement, pour tenir compte de cette situation, le préfet de police de Paris, comme il l'avait déjà fait la semaine passée, a repris plusieurs mesures contraignantes, applicables lundi de 05H30 à minuit:
 - réduction de 20 km/h de la vitesse maximale autorisée sur les grands axes routiers d'Île-de-France 
 - obligation de contournement pour les poids-lourd en transit.
 - les Franciliens sont invités à "limiter, dans la mesure du possible", l'utilisation de leurs voitures, et à pratiquer le covoiturage.
 - les établissements industriels devront réduire leurs émissions
 - les déchets verts ne pourront pas être brûlés à l'air libre
 - le chauffage individuel au bois sera interdit.

La ville de Paris reconduit de son côté les mesures de gratuité du stationnement résidentiel,  et les mesures exceptionnelles et dérogatoires d'aménagement de certains tarifs Vélib et Autolib'.


Circulation alternée mardi si besoin


Si les prévisions "pointent de nouveau un dépassement du seuil d'information-recommandation" pour la suite, le préfet de police "mettra en place la circulation alternée mardi à Paris et dans 22 communes de la petite couronne".
Anne Hidalgo estime de son côté, dans un communiqué,  que la circulation alternée devrait être mise en place dès lundi.

Enfin, la présidente Les Républicains de l'Ile-de-France, Valérie Pécresse, estimait dès samedi sur Twitter que, "si le pic de pollution se poursuit, le préfet doit envisager la circulation alternée et la région assumera la gratuité des transports".




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.