Quelles sont les règles à respecter pour circuler à trottinette à Paris

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuèle Bailly
© MaxPPP

Trottoirs interdits sous peine d'amende, écouteurs bannis, freins et feux obligatoires : les usagers de trottinettes électriques sont soumis depuis 2019 à une série de règles d'utilisation.

Bien que déjà depuis quelques années la trottinette se soit imposée comme un bon moyen de transport individuel sur les trajets courts, la circulation en ville reste dangereuse et soumis à des règles qui doivent être respectées par tous.

Interdiction de rouler sur les trottoirs.
Circuler en trottinette électrique est interdit sur les trottoirs. A Paris, on risque une amende de 135 euros. Pour circuler sur les trottoirs, il faut pousser sa trottinette à la main, moteur coupé.

Interdiction de rouler avec une trottinette électrique qui dépasse les 25 km/h.
La limite de vitesse autorisée est de 25 km/h maximum, c'est la même que celle fixée pour les vélos à assistance électrique. Si vous ne respectez pas cette limitation, vous risquez une amende qui peut aller jusqu'à 1500 euros.

Où les engins peuvent-ils circuler ?
La circulation des trottinettes est possible sur les pistes cyclables et sur les routes où la circulation maximale autorisée est inférieure à 50 km/h.

Le transport de passagers est interdit.
Peut-on se déplacer à deux sur une trottinette ? Non, prendre un passager sur une trottinette est passible d'une amende de 135 euros.

La trottinette est interdite aux enfants de moins de 12 ans.
En cas d'infraction, l'amende encourue est de 35 euros.

Le stationnement est réglementé.
A Paris, pour ne pas gêner les piétons, les trottinettes électriques en libre-service n’ont plus le droit de stationner sur les trottoirs, ni sur les aires piétonnes, ni sur la chaussée depuis un arrêté de la Maire de Paris, publié le 30 juillet 2019 au Bulletin officiel de la Ville de Paris. Il faut se garer sur les emplacements dédiés dans les zones partagées prévue à cet effet. Dans ces espaces, le stationnement pour votre trottinette y est gratuit.

Bon à savoir, comme les vélos, les trottinettes doivent être équipés d'un avertisseur sonore, de feux avant et arrière, d'un catadioptre (un système rétro-réfléchissant) et le port des écouteurs est totalement interdit. Par ailleurs la mairie de Paris conseille également de porter un casque, un gilet réfléchissant (de nuit ou par visibilité insuffisante) et d'utiliser des gants pour se protéger.

Faut-il souscrire une assurance ? Les trottinettes électriques ne sont souvent pas couvertes par votre assurance responsabilité civile classique. Il faut souscrire un contrat spécifique si vous en achetez une. Pour la location, il faut bien vérifier que le loueur de la trottinette inclut bien une assurance responsabilité civile dans son contrat de location.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.