SERIE - La Passion dans l'art - Le crucifix, symbole contemporain de souffrance

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Paris Île-de-France / ML

La Semaine Sainte se poursuit pour les Chrétiens du monde entier. Elle célèbre la passion du Christ. Notre série s'intéresse à la Crucifixion dans l'histoire de l'art. Les artistes contemporains s'affranchissent peu à peu du religieux mais gardent une symbolique, celle de la rédemption.

En 2011, l'oeuvre avait fait scandale. Le Piss Christ d'Andres Serrano représentait Jésus crucifié, plongé dans l'urine. Une appellation choquante pour certains croyants, au point que l'oeuvre fut vandalisée à Avignon. "C'était une façon vraiment horrible et indigne de mourir pour un homme, répliquait alors l'artiste. Si cette photographie vous choque, interrogez-vous : que symbolise comme souffrance la crucifixion ?"

SERIE - La Passion réinterprétée par les artistes contemporains

Comme le photographe américain, de nombreux artistes contemporains ont réinterprété la passion du Christ, personnification de la souffrance. Une manière d'ouvrir la réflexion, au-delà de la symbolique religieuse. "La dernière phase de la crucifixion, c'est la rédemption, rappelle Corinne Rondeau, maître de conférence en esthétique à l'université de Nîmes. L'art, aujourd'hui, peut nous permettre d'avoir un rapport réflexif à notre propre société. Pas simplement d'être les témoins d'un temps où il y a eu une croix avec un Christ dessus."