Transports en Île-de-France : pourra-t-on partir pendant les fêtes ?

Pour Clément Beaune, le ministre des Transports, les transports ne seront pas trop impactés par les différentes grèves. La circulation risque toutefois d'être compliquée sur les routes franciliennes en ce premier week-end de vacances.

Ce vendredi soir marque le coup d'envoi des vacances de Noël. Mais les grèves qui ralentissent le réseau francilien depuis plusieurs semaines, elles, ne prennent pas de répit. La SNCF et Air France sont en effet appelés à faire grève dans les prochains jours.

Le ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, s'est voulu "rassurant" au sujet des grèves prévues à la SNCF et chez Air France, dont les effets ne seront ressentis, selon lui, que par une minorité de passagers. "L'essentiel du trafic serait assuré", a-t-il précisé au micro de France Inter.

La SNCF a indiqué mercredi soir que la circulation des trains serait "légèrement perturbée" pour les départs en vacances de Noël, ce week-end, avec seulement une "vingtaine de TGV supprimés" vendredi sur 700 prévus. En raison d'une grève des aiguilleurs d'une part et des conducteurs des TGV Atlantique d'autre part. "Il y aura quelques perturbations, et ces perturbations seront concentrées sur l'axe Atlantique", a souligné Clément Beaune. L'axe Paris-Bordeaux est donc le principal concerné.

Les RER et les Transilien seront également concernés par la grève des aiguilleurs, avec des perturbations à prévoir.

Chez Air France, l'impact de la grève devrait être limité

Concernant la situation chez Air France, où les syndicats UNAC et SNGAF du personnel navigant ont déposé un préavis de grève pour la période du 22 décembre au 2 janvier sur fond de conflit social autour de l'accord collectif des hôtesses et stewards, Clément Beaune s'est également voulu "rassurant".

"Air France s'organise" et "pourra assurer les vols de ses passagers pour Noël", la compagnie "ne prévoit pas d'annulation", a affirmé le ministre en se disant "optimiste". Mardi, Air France a affirmé ne pas envisager "d'annulations à ce stade".

Bison Futé est à l'orange  

Sur les routes, l'ensemble du week-end est classé vert par Bison Futé dans le sens des départs et des arrivées. Toutefois, le centre de l'information routière précise que "la circulation pourrait s’avérer difficile en Île-de-France et dans les grandes agglomérations le vendredi 16 décembre après-midi", par conséquent la journée est classée orange dans le sens des départs.

Bison Futé conseille de quitter Paris avant 14 heures.

 

Avec AFP