Un bus rempli de passagers fait demi-tour sur le périphérique à Paris

Mercredi dernier à Paris, un bus rempli de voyageurs de la ligne 125 a été filmé à contresens sur le périphérique. Le conducteur a été mis à pied par la RATP.

Mercredi 21 décembre, un bus de la ligne 125 (qui relie la porte d'Orléans à l'École vétérinaire de Maisons-Alfort) a été filmé faisant demi-tour au niveau de la porte de Gentilly, à Paris. Le véhicule était rempli de passagers, un accident aurait donc pu être dramatique.

Si on ne sait pas combien de temps le bus a roulé à contresens, la RATP a réagi en mettant à pied le conducteur. "Cette manœuvre est totalement inexcusable", indique la société, "le conducteur sera reçu dans les prochains jours dans le cadre d’un entretien disciplinaire".

Les syndicats fustigent le manque de formation

"C'est loin d'être la première histoire de ce genre", déplore Cemil Kaygisiz, secrétaire général de la CGT RATP Bus. Pour lui, le manque de formation est en cause, elles seraient " réduites au stricte minimum pour des questions comptables". Voyant la polémique arriver, la RATP détaille les délais de recrutements de ses conducteurs : "La formation dure en moyenne 2 mois pour un agent qui n’a pas de permis D lors de son embauche", "pour un titulaire du permis B, la formation dure 8 semaines".

"Il y a une dégradation du cursus d'apprentissage", reprend Cemil Kaygisiz, qui décrit des formations où les tablettes GPS ont remplacé les formateurs humains. " Si tout le monde se mettait à filmer ce qu'il se passe sur le réseau, on ne s'en sortirait pas... C 'est le quotidien des nouvelles recrues de la RATP"