Le port du masque en extérieur suspendu à Paris

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Taubert avec AFP et Radio France
Le tribunal administratif de Paris a annulé l'arrêté rendant obligatoire le port du masque en extérieur à Paris.
Le tribunal administratif de Paris a annulé l'arrêté rendant obligatoire le port du masque en extérieur à Paris. © DELPHINE GOLDSZTEJN / MAXPPP

Le tribunal administratif de Paris a suspendu ce jeudi l'arrêté préfectoral imposant le port du masque obligatoire à Paris. Un autre tribunal avait pris une décision en ce sens dans les Yvelines mercredi.

Le tribunal administratif de Paris a suspendu jeudi l'arrêté préfectoral qui rend obligatoire le port du masque en extérieur à Paris depuis le 31 décembre.  

"Il était assez évident que cette obligation totalement générale de porter un masque sur l'ensemble du territoire parisien, y compris dans des moments où les rues sont vides et à des horaires où il n'y a personne, était manifestement disproportionnée et ne pouvait pas être prise de cette façon", estime l'avocat Jean-Baptiste Soufron sur franceinfo. Ce dernier a déposé la requête auprès du tribunal avec trois professeurs de droit (Paul Cassia, Laura Vitale et Samuel François).

Cet avocat explique que la stratégie pour faire annuler l'arrêté a été d'attaquer la proportionnalité de la mesure : "Tout le monde s'accorde à dire que le virus ne se transmet pas forcément dans des rues vides ou quand les gens sont suffisamment espacés. (...) Le fait de décider que c'est porté tout le temps pour tout le monde, ça n'était pas acceptable du point de vue l'État de droit".  

L'arrêté suspendu dans les Yvelines

Cette décision intervient au lendemain de celle du tribunal administratif de Versailles, qui avait suspendu un arrêté similaire, une première sur le territoire national, en estimant que la mesure portait "une atteinte excessive, disproportionnée et non appropriée (...) à la liberté individuelle".   

La décision concernant cet arrêté de la préfecture de police de la capitale, mis en place pour faire face à l'émergence du variant Omicron, sera publiée vendredi, a ajouté le tribunal administratif de Paris.  

Vers un nouvel arrêté

Un nouvel arrêté pour préciser les endroits toujours concernés par le port du masque obligatoire en extérieur, à Paris, sera déposé "prochainement", a indiqué le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, vendredi, en marge d'un déplacement à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.