Une boutique Chanel attaquée à la voiture-bélier avenue Montaigne à Paris

Située à deux pas des Champs-Élysées à Paris, la boutique a été attaquée tôt ce lundi matin à la voiture-bélier par une équipe de braqueurs. Ils sont en fuite.

Il est encore trop tôt pour chiffrer exactement le préjudice. Mais il se chiffrera, à coup sûr, en millions d'euros. La boutique Chanel de l'avenue Montaigne a été braquée ce lundi vers 5h15.

"Les individus ont utilisé un premier véhicule pour pénétrer dans l'établissement en brisant la vitrine avant de prendre la fuite à bord d'un second véhicule en emportant des marchandises du commerce", indique une source proche du dossier.

Selon de premiers éléments, quatre personnes sont soupçonnées d'avoir participé aux faits.

Les malfaiteurs ont pris soin de mettre le feu à la voiture-bélier avant de s'enfuir mais "l'incendie a été maîtrisé par les pompiers", selon une source policière.

Le parquet de Paris a indiqué que la Brigade de répression du banditisme (BRB) avait été saisie d'une enquête de flagrance ouverte des chefs de vol en bande organisée, destruction/dégradation par moyen dangereux en bande organisée, participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime, refus d'obtempérer aggravé.

"Les dégâts et le préjudice sont en cours d'évaluation", a précisé le ministère public.

Le 18 mai, à cinq minutes à pied sur cette même avenue Montaigne, le joaillier Harry Winston avait également été victime d'un braquage, à l'arme longue.

Les suspects sont toujours en fuite et le préjudice avait été évalué entre 6 et 10 millions d'euros selon une source proche de l'enquête.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité