VIDEO. Après Paris, une autre ville rend le stationnement payant pour les deux-roues

durée de la vidéo : 00h01mn21s
VIDEO. Après Paris, une autre ville rend le stationnement payant pour les deux-roues ©France 3 PIDF

Boulogne-Billancourt va rendre le stationnement payant pour les deux roues motorisés. Une mesure qui entrera en vigueur l'année prochaine.

Place Marcel Sembat, à Boulogne-Billancourt, les motos et les scooters s'entassent. Dans cette ville, les trottoirs sont de plus en plus envahis par les deux-roues motorisés. Depuis le covid, où le nombre de livraisons à domicile a explosé, les personnes habitant près des fast-foods "vivent un enfer" assure Frédéric de l'association Raslescoot. "Un balet continuel" de scooters de livreurs qui tournent sans arrêt à l'heure du repas. 

Priorité aux piétons

La ville a donc décidé de frapper un grand coup. À l'instar de sa grande soeur parisienne, le stationneent des deux-roues motorisés va devenir payant. "Ce qui a motivé cette décision c'est avant tout la réponse massive des Boulonnais à noter questionnaire. Les Boulonnais nous ont indiqué que leur mode de circulation principal sur la ville, c'est la marche. Donc pour marcher, pour être à l'aise, il faut des trottoirs qui soient libérés de toute contrainte." explique Jean-Claude Marquez, adjoint au maire de Boulogne-Billancourt et chargé de l'espace public et de la propreté. 

Les grands axes de circulation sont exclus du dispositif qui sera mis en place en 2024. D'ici-là des aires de stationnement seront aménagées sur la chaussée puis suivra une campagne de communication avant de procéder à la verbalisation. 

Retrouvez tous nos reportages sur idf.france3.fr