• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

VIDÉO. Attentats déjoués à Paris : mis en examen, Sid Ahmed Ghlam “conteste tous les faits”

La résidence étudiante dans laquelle Sid Ahmed Ghlam a été interpellé dimanche 19 avril 2015. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN
La résidence étudiante dans laquelle Sid Ahmed Ghlam a été interpellé dimanche 19 avril 2015. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Sid Ahmed Ghlam a été mis en examen vendredi et placé en détention provisoire pour un projet d'attentat au nom de l'islam contre au moins une église et pour l'assassinat d'une femme à Villejuif (Val-de-Marne).

 

Par OC, avec AFP

Après cinq jours en garde à vue, Sid Ahmed Ghlam a été placé en détention provisoire par un magistrat spécialisé. Cet Algérien de 24 ans a déjà été mis en examen par des juges antiterroristes pour "assassinat et tentatives d'assassinats", pour "association de malfaiteurs en vue de commettre des crimes d'atteinte aux personnes", et pour diverses autres infractions, le tout en relation avec une entreprise terroriste.

Mais le jeune homme conteste tous les faits. "Il a contesté vigoureusement tous les faits qui lui sont reprochés", a déclaré un de ses avocats, Me Matthieu de Vallois, aux journalistes devant l'hôpital parisien de l'Hôtel-Dieu, où le suspect a été placé cinq jours en garde à vue en raison de ses blessures.

>> Le point en vidéo avec Frédérique Hovasse : 

VIDÉO. Attentats déjoués à Paris : Sid Ahmed Ghlam mis en examen
Cet Algérien de 24 ans avait lui-même provoqué dimanche son interpellation après avoir été blessé dans des circonstances encore inexpliquées. Un magistrat spécialisé l'a placé dans la nuit en détention provisoire.

Sid Ahmed Ghlam est soupçonné d'avoir voulu attaquer au moins une église de Villejuif et d'avoir tué Aurélie Châtelain, une femme de 32 ans dont le corps avait été retrouvé dimanche matin dans sa voiture dans cette commune au sud de Paris.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus