• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

VIDEO. Viande ou légumes de saison... Paris joue la carte des distributeurs automatiques

Un distributeur de viande, à côté d'une boucherie basque, dans le 11ème arrondissement de Paris. / © France 3 Paris IDF
Un distributeur de viande, à côté d'une boucherie basque, dans le 11ème arrondissement de Paris. / © France 3 Paris IDF

De la viande de qualité, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, à Paris, c'est désormais possible. Depuis le début du mois de février, un artisan parisien prépare des morceaux de choix que les clients peuvent acheter à toute heure...

Par France 3 Paris IDF

A quelques jours de l'ouverture du salon de l'agriculture, voilà une initiative qui pourrait changer les habitudes de consommation des Parisiens. Des barres de chocolats, des boissons ou même encore des baguettes de pain dans des distributeurs automatiques, on connaissait ! Mais depuis le début du mois de février, un boucher-charcutier du 11ème arrondissement de Paris a mis en place un distributeur automatique de viande.
Le premier distributeur de viande à Paris
De la viande de qualité, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, à Paris, c'est désormais possible. Depuis quelques jours, un artisan parisien prépare des morceaux de choix que les clients peuvent acheter à toute heure...
Crue ou déjà préparée, l'artisan basque "L'ami Txulette" présente dans une machine, à côté de sa boutique, tout un assortiment de viande : carpaccio, jambon et autres saucissons... De quoi permettre de satisfaire les envies de la clientèle à toute heure. Fermé le dimanche, l'artisan-boucher a investi 25.000 euros dans cette machine. 

Peu répandu en France, le concept l'est bien plus en Allemagne : plus de 450 distributeurs automatiques de viande sont répartis dans tout le pays.

LIRE aussi : Un distributeur de baguettes fraîches en Seine-et-Marne

Des légumes de saison à commander sur internet

Ce distributeur de denrées d'un nouveau genre n'est pas le seul à s'inviter dans nos villes. Si vous n'aimez pas la viande, vous trouverez peut-être votre bonheur avec les fruits et légumes de saison à récupérer dans des boutiques automatisées. Le réseau "Au bout du champ" dispose aujourd'hui de trois points de vente à Paris et à Levallois-Perret. Le principe : l'internaute commande des produits cultivés par des producteurs de la région, et vient les récupérer dans des casiers automatiques.

Après deux ans et demi d'existence, ce nouveau mode de distribution a trouvé sa clientèle. Chaque jour, 200 personnes viennent faire leurs achats... Une alternative à la grande distribution.

Retrouvez le dossier spécial "Salon de l'agriculture 2016" (France 3 Régions)

A lire aussi

Sur le même sujet

Un incendie à Noisy-le-Sec a entraîné une forte perturbation du trafic sur le RER E et la ligne P du Transilien

Les + Lus