• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Serres d'Auteuil : un tour du monde botanique avec 1000 espèces de plantes

Les quatre nouvelles serres d'Auteuil viennent de rouvrir leurs portes après deux ans et demi de travaux. / © Abdel Joudi / France 3 Paris.
Les quatre nouvelles serres d'Auteuil viennent de rouvrir leurs portes après deux ans et demi de travaux. / © Abdel Joudi / France 3 Paris.

Il y eut le temps de polémiques. C'est désomais l'heure de la visite. Après deux ans et demi de travaux, les nouvelles serres d'Auteuil ouvrent enfin leurs portes au public. On vous y emmène.

Par Aude Blacher

Tout est parti du projet d'extension du stade Roland-Garros. En 2016, les petites serres chaudes et les serres techniques jugées sans valeur architecturale sont détruites pour faire place au chantier de construction d'un terrain de tennis entouré de gradins et de serres contemporaines.
Deux ans et demi plus tard, un nouveau terrain a vu le jour, le cours Simonne-Matthieu. Et tout autour, 4 serres d'une surface de 1 400 m2.
© Abdel Joudi / France 3 Paris.
© Abdel Joudi / France 3 Paris.
Installées sous une immense verrière de six mètres de hauteur, elles abritent 1000 plantes tropicales, échantillons de la flore de quatre continents, l’Afrique, l’Australie, l’Asie, et l’Amérique du Sud. 
Le visiteur suit un parcours dans le sens qu’il souhaite, plusieurs panneaux jalonnant son parcours avec des anecdotes, des précisions géographiques sur les zones traversées. Les premiers visiteurs semblent ravis. "Ca s'intégre bien aux anciennes serres. le parcours pédagogique est très réussi", nous confie un habitué des lieux. "C'est beaucoup plus joli qu'avant, grand, espacé... On a envie de revenir lorsque les plantes auront pris une certaine maturité", renchérit une habitante du quartier. 
© France 3 Paris.
© France 3 Paris.
Ces serres surplombent le nouveau court de tennis Simonne Mathieu, semi-enterré. Elles seront fermées pendant 6 semaines lors du tournoi de Rolland Garros. Un "gâchis" pour Agnès Popelin, présidente de l'association France Nature Environnement, qui s'était opposée au projet. "C'est un joli pansement sur une amputation. C'est quand même 1,5 hectares sur 5 hectares de jardin qui ont été privatisés. On pouvait faire autrement, laisser le jardin aux parisiens et couvrir l'autoroute."
© France 3 Paris.
© France 3 Paris.

Mais pour Carine Bernède, la directrice des espaces verts de la ville de Paris, le débat est clos. "La totalité des collections botaniques a été conservée. Aujourd'hui, on a plus de plantes à Auteuil qu'on en avait avant les travaux !"  Aux visiteurs de se faire leur idée. Et pour l'instant, ils semblent séduits. 

Info pratique : Le jardin ouvre de 8h à 20h jusqu’au 31 août 2019. Les samedis et jours fériés, à partir de 9h. Gratuit.

Sur le même sujet

La difficile lutte contre les ouvertures intempestives de bouches à incendie

Les + Lus