Pic de pollution à l'ozone : mise en place de la circulation différenciée ce jeudi 6 août en Île-de-France

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 PIDF
Le périphérique parisien, le 31 juillet dernier (illustration).
Le périphérique parisien, le 31 juillet dernier (illustration). © ALAIN JOCARD / AFP

En raison des fortes chaleurs attendues, les autorités relancent le dispositif de circulation différenciée. Seuls les véhicules munis d’une vignette Crit’Air de classes 0, 1 et 2 seront autorisés à circuler.

Comme la semaine dernière, la Préfecture de Police de Paris a annoncé le déclenchement dès jeudi matin du dispositif de circulation différenciée. Sont ainsi seulement autorisés les véhicules Crit’Air de classes 0, 1 et 2. Les véhicules Crit'Air 5, Crit'air 4 et jusqu’à Crit’Air 3 sont interdits à la circulation. Autres restrictions : les poids lourds devront contourner la région. La vitesse sur les grands axes franciliens sera aussi abaissée avec une limite à 110 km/h au lieu de 130km/h sur les autoroutes, 90 km/h sur les axes normalement limités à 110 km/h et 70 km/h sur les voies limitées à 90 km/h.

Mise en place du forfait "antipollution"

Île-de-France Mobilités a par ailleurs annoncé la mise en place du forfait "antipollution". Pour 3,80€, il sera ainsi possible d’acheter un pass valable de 5h du matin à 3h du matin la nuit prochaine (5h pour le Noctilien), permettant aux voyageurs de se déplacer de manière illimitée sur les réseaux de la région. Tous les modes de transport sont compris, en mettant de côté les bus touristiques et certaines dessertes directes d’aéroports. Le forfait donne tout de même accès aux aéroports d’Orly avec Orlybus et Go C Paris et de Roissy via le RER B, Roissybus ou Filéo. Il est possible se procurer ces forfaits en guichets, ou sur l’application mobile Vianavigo. Le dispositif tient "jusqu’à l’amélioration des conditions météorologiques".
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.