#Kestuf

Chaque année, Paris accueille 2000 salons, foires ou conférences. Ce secteur de l'événementiel rapporte entre 30 et 60 milliards d'euros de chiffres d'affaires par an, en France. Un poids économique important. Un poids écologique également. Les matériaux - moquettes, tissus, structures amovibles - ont beau ne servir qu'à une seule occasion, ils finissent le plus souvent à l'incinérateur. Pour limiter ce gâchis, Muto, une start-up francilienne a eu une idée : les récupérer et les donner ensuite à des associations. Une économie circulaire et solidaire qui fonctionne puisque la jeune entreprise est à l'équilibre.