Réforme des retraites : « vendredi noir » dans les transports parisiens et à la SNCF

© Martin BUREAU / AFP
© Martin BUREAU / AFP

La SNCF et la RATP prévoient de renforcer le mouvement de grève contre la réforme des retraites pour le vendredi 24 janvier, que les grévistes surnomment le « vendredi noir ».

Par Pauline Thurier

Le trafic SNCF et les transports de la RATP seront très perturbés pour ce 51ème jour de grève contre la réforme des retraites.

Si les TGV devraient circuler normalement, il faudra compter 7 TER sur 10 et 7 Intercités sur 10. Quant au trafic des Thalys, Ouigo et Eurostar, il sera lui aussi normal d’après un porte-parole de la SNCF interrogé par l’AFP.

Le réseau Transilien comptera 6 trains sur 10 en moyenne. Pour le RER A, on compte 4 trains sur 5 en heures de pointe et 3 sur 5 en heures creuses. Le RER B circulera avec un train sur deux entre Denfert-Rochereau et l’aéroport Charles de Gaulle toute la journée. Entre Denfert-Rochereau et Saint-Rémy-lès-Chevreuse/Robinson, il y aura 2 trains sur 3 aux heures de pointe et un train sur deux aux heures creuses.
 

Concernant les métros, seules les lignes 1 et 14 fonctionneront normalement toute la journée. Pour le reste des lignes le trafic sera très perturbé.
 

Des stations de métro fermées

Suite à la déclaration de manifestation sur la voie publique, quelques stations de métro seront fermées à partir de 12 heures. Les stations concernées sont :
  • ChampsElysées-Clémenceau (1, 13)
  • Franklin D. Roosevelt (1, 9)
  • George V (1)
  • Charles de GaulleEtoile (A, 1, 2, 6)
  • Argentine (1)
  • Palais Royal (1,7)
  • Concorde (1, 8, 12)
  • Solférino (12, C)
  • Assemblée Nationale (12)

Sur le même sujet

Les + Lus