RER et Transilien : le trafic très perturbé suite à un “mouvement social inopiné” à la SNCF

Les perturbations touchent aussi bien les différentes lignes du RER que du Transilien (illustration). / © IP3 PRESS/MAXPPP
Les perturbations touchent aussi bien les différentes lignes du RER que du Transilien (illustration). / © IP3 PRESS/MAXPPP

Suite au droit de retrait de nombreux conducteurs après un accident mercredi dans les Ardennes, le trafic était largement perturbé ce vendredi sur les différentes lignes du RER et du Transilien. Malgré les rencontres avec la direction le mouvement se poursuit.

Par France 3 Paris IDF

Une matinée compliquée de plus pour les usagers du RER et du Transilien. Le trafic a été fortement perturbé sur le réseau francilien de trains « en raison d'un mouvement social inopiné » à la SNCF, selon les mots utilisés par les comptes Twitter des différentes lignes du RER. Un mouvement lancé suite à un accident mercredi dernier sur un passage à niveau à Saint-Pierre-sur-Vence, dans les Ardennes, où une collision entre un camion et un TER a fait 11 blessés.
Le conducteur, blessé, « a dû porter secours aux passagers car c’était le seul agent SNCF à bord » d’après SUD Rail. Des salariés ont ainsi fait valoir leur droit de retrait, pour protester contre le manque de sécurité, entre autres lorsque les rames circulent sans contrôleurs. Les syndicats réclament en effet la présence obligatoire d'un contrôleur par train.

Le trafic perturbé jusque dans la soirée

Une réunion s'est tenue dans la matinée entre la direction et la CGT. "Cette grève sans préavis est totalement irrégulière", a souligné lors d'une conférence de presse le directeur de la branche TER Franck Lacroix. Il a appelé à "la reprise du service normal" et annoncé l'examen d'un éventuel report de la mise en place des nouvelles règles d'autorisation de départ des trains, contestées par les syndicats.

POurtant la colère ne s'est pas apaisé et les trafic dans la jouréne est resté fortement perturbé. En région parisienne 70% des Transilien étaient en circulation, mais là aussi avec d'importantes disparités, les RER B et D étant les plus touchés, ainsi que les lignes R, H, J, K et L.
Pour les TGV, où l'affluence était importante en cette veille de vacances, le trafic était normal sur les axes nord et est, mais perturbé sur le sud-est avec 20 trains supprimés ainsi que sur l'axe Atlantique.
 
 

Une matinée compliquée pour les usagers

Du côté du RER B, « un train sur deux circule du sud jusqu'à Gare du Nord, a expliqué le compte Twitter de la ligne tôt dans la matinée. Les autres sont terminus en gare de Châtelet - Les Halles. Un changement est obligatoire à Gare du Nord pour vous rendre vers le Nord de la ligne (utilisation des voies souterraines uniquement) ».

L’ensemble des itinéraires de substitution pour les usagers du RER B est disponible juste ici, selon la gare concernée. A noter aussi que pour l'ensemble des perturbations, le trafic peut être suivi sur le site de la RATP.

 

Trains supprimés, ralentissements… Sur le RER A, la circulation est ralentie entre La Défense et Poissy, et La Défense et Cergy le Haut. Pour ce qui est du RER D, le trafic est très perturbé sur l'ensemble de la ligne, jusqu'en fin de journée.

 

Ralentissements, suppressions de trains, modifications de dessertes… Les fortes perturbations concernent également les lignes H, J, K, L et R du Transilien.

 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus