Les retraités voudraient qu'on les entende - Portrait

© Kenzo Tribouillard/AFP Photos
© Kenzo Tribouillard/AFP Photos

Les retraités manifestent ce jeudi 15 mars. Ils estiment que le sort qui leur est fait par le gouvernement Macron - Philippe est injuste et veulent attirer l'attention sur leur pouvoir d'achat qui ne cesse d'être mis à contribution quand les gouvernements cherchent de nouvelles recettes

Par Christian Meyze

C'est bien sûr la hausse de la CSG, décidée par Emmanuel Macron et Edouard Philippe qui a poussé les retraités, un groupe social que l'on n'entend pas très souvent, dans la rue. Car l'effet de cette hausse de la CSG est compensé par d'autres mesures pour toutes les catégories de la population, sauf pour les retraités. 
"On n'est pas une génération dorée", disent les retraités qui n'ont pas apprécié d'être présentés par certains élus LREM, de "génération privilégiée".

Les premiers effets de cette hausse se sont fait sentir depuis janvier 2018, et ont parfois suscité l'incompréhension de retraités qui, malgré des pensions inférieures à 1.200 euros par mois, ont dépassé les plafonds (1.841 euros pour un couple) en raison des revenus de leur conjoint et/ou locatifs.
Portrait d'un couple de retraités de Seine-Saint-Denis qui manifeste aujourd'hui, Matthieu Caillaud et Emmanuelle Hunzinger
Les retraités voudraient qu'on les entende




Sur le même sujet

Les utilisateurs de trottinettes Lime vont devoir payer lors d'une mise en fourrière

Les + Lus