Revivez l'exode de juin 1940 en exposition au musée de la Libération de Paris

Il y a bientôt 80 ans, les Belges, les Luxembourgeois et les Français partaient sur les routes pour fuir l'avancée des troupes. Le Musée de la Libération de Paris commémore cet épisode tragique à travers une exposition réaliste. 
Une exposition à découvrir jusqu'au 30 août au musée de la Libération
Une exposition à découvrir jusqu'au 30 août au musée de la Libération © LAPI Roger-Viollet
Juin 1940 : c'est la guerre. Deux millions d'hommes, de femmes et d'enfants quittent Paris en seulement quelques jours. Dans ce conflit horrible, déjà six millions de personnes sont dans la tourmente. Ce mouvement de masse vers le sud ou l'ouest de la France prend de grandes proportions et une référence célèbre et biblique revient rapidement pour le nommer : l'exode. 80 ans après, aura lieu la commémoration de cette année marquante dans l'histoire de la France. A travers cette exposition, des films, des témoignages, des dessins, des photographies et des archives seront réunis pour la première fois afin d'éclairer et de comprendre ce qu'il s'est passé pendant cette période tragique. 
 
Guerre 1939-1945. Exode de mai-juin 1940 en France
Guerre 1939-1945. Exode de mai-juin 1940 en France © LAPI Roger-Viollet

L'exode : un moment historique

En réponse à l'invasion des troupes allemandes de la Pologne, la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre au Reich, le 3 septembre 1939. Au début, il n'y a pas d'opération d'envergure pendant ce conflit, mais le 10 mai 1940; l'Allemagne attaque avec des bombardements et des combats que les civils tentent de fuir. Les troupes allemandes progressent et finissent par envahir l'Hexagone. Le 3 juin 1940, Paris subit son premier bombardement puis une semaine plus tard, le gouvernement quitte la capitale tout en laissant la population incertaine. Dans la première quinzaine du mois de juin, les Parisiens paniquent et les trois quarts des habitants décident de s'éloigner le plus rapidement possible. Plus les jours passent et plus Paris devient une ville déserte. Les habitants cherchent à rejoindre la province pour mettre de la distance avec les Allemands.

Juin 1940, une famille quitte Paris avec des moyens de fortune
Juin 1940, une famille quitte Paris avec des moyens de fortune © Roger Viollet

1940 : Les Parisiens dans l'exode met l'accent sur une expérience douloureuse et collective faite de millions d'histoires individuelles mêlant les Parisiens aux provinciaux, mais aussi aux Belges ou aux Luxembourgeois. Les commissaires de l'exposition ont décidé de vous faire replonger dans ce moment singulier de l'histoire. Les témoignages décrivent notamment la violence à l'encontre des civils et aussi la dureté des événements survenus pendant cette guerre. L'exposition éclaire sur le sort des réfugiés à cette époque et fait découvrir l'état d'urgence dans laquelle les Parisiens ainsi que d'autres populations frappées par la guerre ont été plongés. 
 
1940 : Les Parisiens dans l'exode
Du 27 février au 30 août au Musée de la Libération de Paris
4, avenue du Colonel Rol Tanguy
Place Denfert-Rochereau
Paris XIVème
Métro : Denfert-Rochereau 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture expositions événements sorties et loisirs agenda idées de sorties seconde guerre mondiale partenariats