• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

A Rio, le bronze pour le boxeur de Bagnolet Souleymane Cissokho

Le boxeur de Bagnolet Souleymane Cissokho s'est incliné en demi-finale face au Kazakh Daniyar Yeleussinov et décroche une médaille de bronze. Stoppé dans son élan, le boxeur francilien doit sa défaite à un coup de tête involontaire.

Par France 3 Paris IDF

Or, argent ou bronze... Souleymane Cissokho était assuré d'une médaille, en entamant son combat face au Kazak Daniyar Yeleussinov. En demi-finales des moins de 69 kilos, le boxeur de Bagnolet a décroché finalement le bronze, suite à un coup de tête involontaire infligé à son adversaire.

Une médaille de bronze assurée

Les deux boxeurs ne seront pas allés au terme de leur combat, l'arbitre interrompu le combat sur incident. Mené en début de combat par le Kazakh, "Souley" n'aura pas eu l'occasion d'inverser la tendance.

LIRE aussi : Souleymane Cissokho coupé net dans son élan

Les règles des Jeux olympiques ne prévoient pas de match de classement en boxe. Au terme de ce combat, interrompu avant l'issue des trois rounds, c'est donc avec une médaille de bronze que repartira Souleymane Cissoko. Une nouvelle breloque pour la boxe française.

A lire aussi

Sur le même sujet

Jacques Chirac et les agriculteurs

Les + Lus