• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Des robots pour remplacer nos organes endommagés

© Kenzo Tribouillard/AFP Photos
© Kenzo Tribouillard/AFP Photos

Les robots humanoïdes, ou en tout cas dotés de compétences proches de celles de l'être humain, vont-ils envahir notre vie quotidienne ? Certains l'imaginent ou même l'espèrent. D'autres le redoutent. C'est notre série de la semaine

Par Christian Meyze

Les robots humanoïdes sont déja présents dans certains secteurs, pour l'instant encore à un stade expérimental. Et l'on n'a encore que très peu d'idées sur les usages auquels ces robots seront affectés demain.

Et d'ailleurs, pourquoi faudrait-il imaginer seulement des robots "complets", sortes de clônes électroniques de l'être humain. Pourquoi ne pas imaginer des robots chargés de remplacer l'un (ou plusieurs) de nos organes endommagé. C'est déja le cas, parfois et à toute petite échelle, avec les "Pace Maker" ou les appareils auditifs modernes. Mais demain, on peut imaginer un membre "bio-tronic" ... Déja, des chercheurs travaillent sur la mise au point d'un oeil robotisé destiné à des personnes qui ont perdu la vue à un moment de leur vie. Ils sont déja parvenus à un résultat impressionnant et provisoire car ils vont encore progresser.

Et pour ce chapitre une fois encore, les perspectives peuvent fasciner et effrayer à la fois. De l'homme "augmenté" on peut facilement glisser vers l'homme "amélioré" avec tout ce que l'on peut mettre sous ce terme.

C'est le troisième épisode de notre série, consacrée cette semaine, à un état des lieux de ce qui est possible ou en projet, en matière de robots intelligents.

► Reportage Norbert Cohen et Nicolas Metauer, avec au montage Valérie Gente
Les robots et nous 3 - La série 3

 

Sur le même sujet

La compagnie Carabosse enflamme le parc de la Villette

Les + Lus