• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Disparition de Didier Lockwood, le violoniste de jazz qui voulait partager sa passion

Le violoniste de jazz Didier Lockwood, disparu à l'âge de 62 ans. / © AFP / Joel Saget
Le violoniste de jazz Didier Lockwood, disparu à l'âge de 62 ans. / © AFP / Joel Saget

Le violoniste de jazz Didier Lockwood est mort dimanche d'une crise cardiaque à Paris à l'âge de 62 ans, après un concert donné au bal Blomet à Paris. Ambassadeur du jazz français, Didier Lockwood aimait partager et enseigner la musique.

Par France 3 Ile de France / EB

Didier Lockwood était très impliqué dans l'éducation à la musique: auteur d'une méthode d'apprentissage du violon jazz, il avait créé en 2001 le Centre des musiques Didier Lockwood à Dammarie-les-Lys en Seine-et-Marne, une école d'enseignement de l'improvisation. C'est dans cette commune de Seine-et-Marne, que le violoniste a été adjoint en charge de la Culture de 2014 à 2016.

Moins de solfège, plus de plaisir

"Je n’ai jamais tant appris qu’en enseignant aux autres. C’est en faisant travailler mes élèves que j’ai mis en place une pédagogie spécifique aux besoins du violon jazz", expliquait le violoniste. Commandeur de l'ordre national du mérite, le jazzman avait remis en 2016 un rapport au gouvernement sur l'apprentissage de la musique, où il prônait un apprentissage de la musique par plus d'oralité et moins de solfège.

4.500 concerts et plus de 35 enregistrements

Considéré comme son fils spirituel par l'ancien accompagnateur de Django Reinhardt, Stéphane Grappelli, Didier Lockwood était un grand représentant  du jazz français à l'international, à travers une carrière rythmée par près de 4.500 concerts et plus de 35 enregistrements. Pendant plus de quarante ans, il a occupé une place singulière dans le paysage musical à travers ces nombreuses rencontres et projets dans divers styles : jazz-fusion électrique, jazz acoustique, jazz manouche, jazz et musique classique.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus