Sous l’eau, avec un haltère : le record du monde de développé-couché en apnée battu en Seine-et-Marne

Alexandre Deblandre, chef de bassin à Brie-Comte-Robert, vient ce dimanche de battre un record mondial dans une discipline insolite : le développé-couché, en apnée.
Le développé-couché en apnée consiste à soulever le plus de fois possible des poids, allongé au fond d’une piscine.
Le développé-couché en apnée consiste à soulever le plus de fois possible des poids, allongé au fond d’une piscine. © P. Aliès / France 3 Paris IDF
Mais pourquoi diable combiner la musculation et la natation, deux disciplines déjà largement assez fatigantes pour les simples mortels, en un seul sport ? Ou plutôt, pourquoi pas ? Alexandre Deblandre – originaire de Claye-Souilly, et chef de bassin au centre aquatique l’Oréade de Brie-Comte-Robert, en Seine-et-Marne – vient en tout cas de battre ce samedi le record du monde de développé-couché en apnée.
Sous l’eau, avec un haltère : le record du monde de développé-couché en apnée battu en Seine-et-Marne
Champion de force, cet athlète de 44 ans a réussi à effectuer 49 répétitions, à 50 kilos. Le tout au fin fond de la piscine, sous l’eau et donc sans possibilité de respirer.

Une performance bientôt inscrite dans le Guinness World Records

Charge des poids, conformité de la barre… La performance du sportif, contrôlée par une juge fédérale et deux huissiers, est bien entendu homologuée. Son nom sera donc bientôt inscrit dans le Guinness World Records.

Avant d’être effacé par le nouveau champion, le record précédent était détenu par l'apnéiste français Pascal Mazé, avec 41 répétitions.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport natation insolite sorties et loisirs