Lagny-sur-Marne: prières de rue après une nouvelle fermeture de la mosquée

© Thomas Samson/AFP Paris
© Thomas Samson/AFP Paris

La mairie de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) a bloqué jeudi l'accès à une mosquée fermée dans le cadre de l'état d'urgence, réinvestie lundi par des fidèles qui prient désormais dans la rue, a-t-on appris auprès du directeur de cabinet.

Par France 3 Ile de France

"Nous avons constaté que des gens se réunissaient de nouveau dans la mosquée, la mairie a donc pris un arrêté d'interdiction de pénétrer pour des raisons de sécurité et fait installer des grilles ce jeudi matin", a expliqué à l'AFP Pierre Tebaldini. "Du coup, une douzaine de personnes se sont remises à prier en pleine rue. Nous allons donc de nouveau demander à l'Etat d'intervenir", a-t-il poursuivi.



La mosquée de Lagny, présentée par le gouvernement comme un "foyer d'idéologie radicale", avait été la première fermée en France après les attentats de novembre 2015. L'association qui gérait le lieu, installé dans des préfabriqués sur un terrain appartenant à la mairie, avait été dissoute dans la foulée, une mesure inédite en France, selon les autorités.

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus