Le conducteur d'un camion s'endort au volant : un mort et plusieurs blessés dont 3 dans un état grave

Une femme a trouvé la mort et trois autres personnes se trouvent en urgence absolue, ce samedi 25 mai. Un bilan très lourd qui fait suite à l'accident sur l'autoroute A104, dans le nord de la Seine-et-Marne. Au moins 10 véhicules légers et un poids lourd sont rentrés en collision. Le conducteur du camion a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, a appris ce mardi franceinfo auprès du parquet de Meaux.

Cet accident entre plusieurs véhicules s'est produit au niveau de Villeparisis (Seine-et-Marne), ce samedi 25 mai. Au total, 16 véhicules ont été impliqués. En fin de matinée, "un chauffeur de poids lourd se serait endormi au volant de son camion", selon le parquet de Meaux, nous confirmant une information du Parisien.

Conséquence : la voiture de l'automobiliste qui se trouvait devant a été percutée par le camionneur. Plusieurs autres véhicules qui suivaient se sont ensuite percutés, à leur tour. Une femme a été tuée, et plusieurs autres personnes blessées dont trois en état "d'urgence absolue", indique Jean-Baptiste Bladier, procureur de la République de Meaux.

Le conducteur du camion fait partie de ces blessés graves. Les analyses de son taux d'alcool et de traces de stupéfiants sont négatives.

La partie concernée de l'A104 rouverte

À l'heure actuelle, la direction des routes d'Île-de-France indique que la portion de l'A104 concernée (NDLR : dans le sens extérieur, du sud vers le nord) est rouverte à la circulation. La partie entre Saint-Thibault des Vignes (départementale 934) et Villeparisis (au niveau de l'échangeur entre l'A104 et la nationale 3) avait été fermée temporairement, à la suite de l'accident.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité