Meaux : après les inondations, l'heure du grand nettoyage de la Marne

Le nettoyage de la Marne, à Meaux, le 12 mars 2018. / © France 3 Paris IDF/F. Benbekaï
Le nettoyage de la Marne, à Meaux, le 12 mars 2018. / © France 3 Paris IDF/F. Benbekaï

Après la crue de la Marne qui a notamment touché la Seine-et-Marne, entre janvier et février derniers, l'heure est au nettoyage du cours d'eau. Exemple à Meaux, lundi.

Par France 3 Paris IDF/ET (avec FB)

Les riverains des bords de Marne croyaient en avoir terminé avec la crue, qui a inondé de nombreuses communes en Île-de-France, notamment en Seine-et-Marne. Mais après l'eau, il y a désormais une collection de débris et autres déchets charriés par les eaux, et dont il faut se débarrasser.
Ici, un bateau. Là, une roue de secours… Il se dit même qu'un fauteuil aurait navigué sur 30 km. Cela prête à sourire quoique ces sinistrés souhaitent avant tout, voir effacées les traces de cette mésaventure. A Meaux, tous les riverains ont encore à l'esprit le niveau record de la Marne atteint fin janvier.

La Marne à nettoyer

48 communes supplémentaires ont été classées en état de catastrophe naturelle, ce qui porte à 207 la liste des collectivités locales. Un mois et demi plus tard, la plupart des sinistrés ont nettoyé leur domicile. Il ne manquait plus que la Marne.

Dans les eaux de la rivière, on trouve aussi des bouteilles de gaz, qu'il faudra retirer en douceur. Autant d'objets du quotidien que la Marne avait emporté et qu'elle a fini pas rendre.

Sur le même sujet

Uber attaqué en justice par 10 chauffeurs

Les + Lus