Orages en Île-de-France : un tuba, prémices de tornade, observé dans le ciel de la Seine-et-Marne

Un tuba, phénomène météo rare et sans danger, mais impressionnant, a été aperçu dimanche après-midi, dans le ciel de la Seine-et-Marne. Le tuba apparaît parfois lors d'orages particulièrement violents.

Les prémices d'une tornade ont été observées dimanche après-midi, dans le ciel de la Seine-et-Marne. Ce "tuba", phénomène rare, difficilement observable, mais sans danger, a été photographié du côté de Bussières, alors qu'un orage était en cours de formation, entre La Ferté-sous-Jouarre et Bassevelle. L'Île-de-France a été placée dimanche sous vigilance orange en raison du risque d'orages.

La photo a été prise par Kévin Barbier entre 15 heures 12, heure de formation du phénomène, et 15 heures 15, heure de sa disparition. Le cliché a ensuite été diffusé sur Twitter.

"Le tuba est la partie qui se développe sous la base du cumulonimbus, le nuage à l'origine des orages", explique-t-on chez Météo-France. "Il s'agit d'un précurseur de la tornade, il en a la forme, mais il n'atteint pas le sol.

Prémices d'une tornade

Rare, mais pas impossible à voir... Le tuba est en effet bien plus souvent observable qu'une tornade, dans nos contrées, surtout durant la saison des orages.

En 2016, un tuba avait d'ailleurs été observé et filmé entre Combs-la-Ville et Evry-les-Châteaux, toujours en Seine-et-Marne. Selon Météo-France, il n'y a pas de recensement de ce type de phénomènes, et donc pas de leçon particulière à tirer de ces observations.
C'est toutefois sous les cellules orageuses les plus intenses que l'on peut observer ce phénomène, qui ne dure que quelques minutes. Pour le photographier... Il faut donc être aussi particulièrement chanceux.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité