Le policier percuté par un véhicule de la BAC est décédé

Le policier grièvement blessé dans la nuit de lundi à mardi par un véhicule de la BAC qui poursuivait un chauffard est décédé des suites de ses blessures.
© Radio France/Maxppp
Vers 00h30 dans la nuit de lundi à mardi à Bailly-Romainvilliers en Seine-et-Marne, une équipe de la brigade anti-criminalité repère sur l'autoroute A4 une voiture qui roule à vive allure. Alors que les agents veulent contrôler le véhicule, le chauffeur refuse de s'arrêter. Un appel est lancé sur les ondes de la police afin d'interpeller l'automobiliste.

Une équipe se trouvant dans le secteur installe sur la chaussée un "stop stick", une barre composée de clous qui permet de crever les pneus des voitures en délit de fuite. Le chauffard, en état d'ébriété, est interpellé.

C'est à ce moment que se déroule l'accident. Alors qu'un policier intervient sur la route pour enlever le stop stick, il est percuté par une voiture de la BAC venue en renfort. Le policier âgé de 32 ans est grièvement blessé. Il est transporté en arrêt cardio-respiratoire à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Le jeune policier n'a pas survécu à ses blessures. Sur Twitter, ses collègues de Seine-et-Marne lui rendent hommage. Un hommage relayé par Gérald Darmanin.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité