Seine-et-Marne – Une marche pour Estelle Mouzin, disparue il y a 17 ans, ce samedi à Guermantes

Le père d'Estelle Mouzin lors d'une marche en sa mémoire, le 13 janvier 2018 à Guermantes (Seine-et-Marne). / © THOMAS SAMSON / AFP
Le père d'Estelle Mouzin lors d'une marche en sa mémoire, le 13 janvier 2018 à Guermantes (Seine-et-Marne). / © THOMAS SAMSON / AFP

Le 9 janvier 2003, Estelle Mouzin, alors âgée de 9 ans, disparait en rentrant de l'école à Guermantes en Seine-et-Marne. Chaque année, une marche est organisée en sa mémoire. Michel Fourniret a été mis en examen le 27 novembre dernier pour cette disparition.

Par MT

Un moment de recueillement autour de l'arbre du souvenir, un cerisier du Japon planté ou la fillette a été vue pour la dernière fois, et une marche. Chaque année, depuis 17 ans, une manifestation est organisée en sa mémoire à Guermantes en Seine-et-Marne. Elle a lieu ce samedi 11 janvier à partir de 15h30.

Après des années de piétinement, un élément nouveau est apparu récemment. "Cette année, nous avons reçu un témoignage d'une personne qui a pu communiquer avec l'adresse mail de l'association. Son témoignage a été transmis au juge chargé de l'enquête", rapporte Eric Mouzin, père de la fillette à franceinfo.
Il précise que "cette personne a déclaré avoir vu la personne [Michel Fourniret] qui a été récemment mise en examen, dans une station-service le jour ou la veille de l'enlèvement d'Estelle".

Le 27 novembre 2019, Michel Fourniret a été mis en examen dans le cadre de la disparition d'Estelle Mouzin. C'est la première personne visée par la justice pour cette affaire. Mais son père relativise malgré tout : "Quand bien même il avouerait, ses aveux seront encore à prendre avec beaucoup de suspicion. Il n'y a que des éléments matériels qui pourront être apportés par l'instruction et par les nouveaux services d'enquête qui permettront de savoir si oui ou non, il est concerné par l'enlèvement d'Estelle".
► Retrouvez son interview en intégralité ici.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus