Cet article date de plus de 7 ans

VIDEO - Un accident de la route fait six morts, dont cinq enfants originaires de Nangis (77)

Une collision entre un poids-lourd et un minibus transportant des enfants originaires de Nangis, en Seine-et-Marne, a fait six morts dans l'Aube mardi 22 juillet 2014.
Un accident de la route survenu mardi à 15h a fait six morts, dont cinq enfants. L'accident a eu lieu sur la route départementale 619, au niveau de la commune de Courteranges, à une dizaine de kilomètres de Troyes, dans l'Aube.

Il s'agit d'une collision de plein fouet entre entre un poids-lourd et un minibus en provenance de Seine-et-Marne qui transportaient neuf personnes dont sept enfants, accompagnés de deux animatrices. Le chauffeur de la camionnette et cinq enfants sont décédés, d'autres sont blessés, indique l'Est-Eclair dont une photo a été publié sur les réseaux sociaux. L'animatrice et deux enfants ont été gravement blessés et souffrent de fractures mais leurs jours ne sont pas en danger.

Selon les informations de France 3 Reims, le minibus, roulant en direction de Troyes, aurait dévié sur la voie de gauche pour une raison encore inconnue avant de venir percuter de face un poids-lourd. "Le minibus s'est littéralement déporté sur la gauche, selon le témoignage d'un automobiliste qui le suivait", a déclaré à l'AFP une source proche de l'enquête. Le poids-lourd s'est mis en travers de la route, coupant la circulation. Le minibus, lui, a été complètement plié, tel un accordéon.

La raison de cette déviation est encore inconnue. Le conducteur du minibus pour s'être endormi au volant ou avoir eu un malaise. 

Les enfants, en sortie loisirs avec le service jeunesse de la ville de Nangis, avaient entre 13 et 14 ans. Ils passaient la journée aux lacs de la forêt d’Orient et étaient sur la route du retour quand l’accident s’est produit, selon Antoine Blocier, directeur général des services de la commune interrogé par l'Est-Eclair.

durée de la vidéo: 00 min 46
Accident du minibus dans l'Aube


Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et Frédéric Cuvillier, secrétaire d'Etat aux Transports, se sont rendus sur les lieux de l'accident. Le président de la République a "appris avec une très grande émotion le terrible accident de la route survenu à Courteranges, dans l'Aube qui a causé six décès dont cinq enfants" et "assure les familles et les proches des victimes de toute sa solidarité. Il demande "que lumière soit faite sur les circonstances de ce drame".

Un plan ORSEC, dit "plan nombreuses victimes", a été déployé et une cellule d'information du public a été ouverte. La préfecture précise que "les premiers secours ont été dépêchés sur le site de l'accident".

Une cellule d'information du public est activée en préfecture au :

03 25 70 38 60

et au 0 800 077 370.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident trafic