Au lycée Utrillo de Stains, la guerre des bandes inquiète parents, profs et élèves

© Fred Dufour/AFP Photos
© Fred Dufour/AFP Photos

Lundi, le 12 mars, un garçon, élève du lycée Maurice Utrillo de Stains, a fait l'objet d'une agression d'une extrême violence. Ses agresseurs l'ont frappé à coups de marteau. Mais les bagarres de bandes autour du lycée sont désormais quasi quotidiennes.

Par Christian Meyze

La tension est vive, palpable, au lycée Maurice Utrillo de Stains, en Seine-Saint-Denis depuis plusieurs jours.

Le désarroi aussi : celui des élèves, celui des enseignants comme celui des parents. Car plus personne ne sait quoi faire et tous ont le sentiment d'être abandonnés, seuls face à ce déchaînement de violence qui agite le lycée et ses alentours.
Lundi, un élève a fait l'objet d'une agression d'une extrême violence. Ses agresseurs l'ont frappé à coups de marteau. Mais les bagarres de bandes autour du lycée sont désormais quasi quotidiennes.
Au lycée Utrillo de Stains, la guerre des bandes est inquiétante

 

Sur le même sujet

Les + Lus