Bobigny : les 19 identitaires qui ont envahi la CAF jugés en novembre 2019

© DR
© DR

19 personnes du groupuscule d'ultradroite "Génération identitaire" ont été interpellées vendredi après avoir affiché une banderole contre les immigrés sur le toit de la CAF de Bobigny. Elles seront jugées en novembre prochain.

Par F.C (avec AFP)

"De l'argent pour les Français, pas pour les étrangers", voilà ce que disait le slogan des identitaires inscrit sur une énorme banderole déployée ce vendredi 29 mars 2019 sur le toit de l'immeuble de la Caisse des Allocations Familiales (CAF) de Bobigny. 
 
19 personnes du groupuscule  d'ultradroite "Génération Identitaire" ont été interpellées vendredi à la suite de ce mouvement anti-immigration. Le parquet de Bobigny a annoncé à l'AFP ce samedi 30 mars 2019 qu'elles seront jugées le 14 novembre prochain pour "entrave à la liberté du travail".

Après plusieurs heures passés sur le toit de la CAF de Bobigny, les prévenus ont été interpellés et placés en garde à vue jusqu'au soir. Ils risquent 3 ans de prison et 45.000 euros d'amende. 

La CAF de Bobigny a indiqué qu'elle avait l'intention de déposer plainte. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus