Cet article date de plus de 3 ans

VIDEO. Dans les coulisses du tramway T11, avant sa mise en service

Le T11 va être inauguré le 1er juillet. Quel est le matériel utilisé ? Quelles sont ses spécificités ? A Noisy-le-Sec, un technicentre a été construit sur-mesure pour ce tram-train.

© Yannick Le Gall/France3 Paris
C'est un long serpent qui sommeille au chaud pour quelques jours encore, avant l'arrivée des premiers passagers de ce tram "boa". Il s'agit d'une rame unique, sans compartiment, qui permet de naviguer d'un bout à l'autre du train. cette rame du tramway T11 fait 42 mètres de long et peut accueillir jusqu'à 250 passagers, pour 90 places assises.
durée de la vidéo: 02 min 30
Dans les coulisses du tramway T11, avant sa mise en service
Depuis l'été 2016, le constructeur Alstom livre environ une rame par mois. Avant de mettre d'ouvrir l'accès des voyageurs aux tramways, il a d'abord fallu valider le tracé de la nouvelle ligne de tram et réaliser la formation des conducteurs. De plus, la SNCF a procédé au déverminage, c'est-à-dire à l'identification des pannes éventuelles, notamment en matière de sécurité : vidéo-surveillance, contrôle de vitesse, liaison radio avec l'extérieur.

Mise en service : le 1er juillet

De la livraison à la mise en service, cinq hectares sont entièrement dédiés au T11, au technicentre de Noisy-le-Sec. Trente personnes sont à l'œuvre jour et nuit, à l'intérieur de l'atelier. Trois voies ont été construites sur-mesure pour le contrôle technique et les grosses réparations… 

Ce  tramway tout neuf et tout terrain est désormais prêt à sillonner la banlieue nord dès le 1er juillet. 60.000 voyageurs sont attendus chaque jour à son bord entre Epinay-sur-Seine et Le Bourget.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports