A Drancy, Jean-Christophe Lagarde laisse son fauteuil de maire à sa femme

© F3
© F3

Drôle d'atmosphère samedi au conseil municipal de Drancy en Seine-Saint-Denis. Le maire UDI, Jean-Christophe Lagarde, a cédé son siège de maire en raison de la loi de non-cumul des mandats. C'est son épouse Aude Lagarde qui lui a succédé. A ce jour, elle était la sixième adjointe.

Par France 3 Ile de France / EB

Le député Jean-Christophe Lagarde (UDI) a laissé son fauteuil de maire de Drancy en Seine-Saint-Denis à son épouse Aude Lagarde. Elle a été élue samedi lors d'un conseil municipal extraordinaire à la majorité des voix, 44 sur 46 exprimées.


Pour se conformer à la loi sur le non-cumul des mandats, M. Lagarde avait annoncé avant les élections législatives qu'il quitterait son poste de maire s'il était réélu député. Le président de l'UDI reste conseiller municipal de cette ville de 62.000 habitants, dont il avait pris la tête en 2001, après des années de gestion communiste.

A Drancy, Jean-Christophe Lagarde laisse son fauteuil de maire à sa femme

L'opposition taxe Jean-Christophe Lagarde de néopotisme


La désignation de son épouse a suscité les critiques dans les rangs de l'opposition qui parle de népotisme. "Nous sommes à rebours de l'histoire politique actuelle", a ainsi lancé le conseiller d'opposition Hacène Chibane (REM). Fustigeant un maire "qui veut nous imposer sa femme, pour garder la main sur la mairie".

Au contraire, lui a répondu M. Lagarde, réélu député en juin avec 66% des voix au second tour, "nous avons fait le choix de la transparence. Chaque électeur, chaque citoyen, savait au moment de m'élire ou non député ce qui allait se passer à la mairie".

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Dans l'arrière-cour du Goncourt des lycéens

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne