JO de Paris 2024 : inauguration d’une piscine flambant neuve à La Courneuve

Plus sur le thème :

Une piscine qui servira de lieu d'entraînement pour les équipes de water-polo pendant les JO de Paris (26 juillet-11 août), a été inaugurée mardi à La Courneuve, au nord de Paris et fera partie de l'héritage en dur dans ce département le plus pauvre de France.

Ce complexe baptisé du nom de la nageuse australienne Annette Kellermann fait 4.600 mètres carrés, dont 1.600 de plan d'eau comprenant notamment un bassin de compétition (8 lignes d'eau) mais aussi des bassins d'apprentissage de la natation et des espaces ludiques et bien-être.

Il sera ouvert aux scolaires à compter d'avril puis servira notamment de site d'entraînement aux équipes de water-polo pour les JO de Paris. A l'extérieur, des terrains serviront pour le rugby à VII. Elle ouvrira à tous les publics à la rentrée 2024.

Quatre nouvelles piscines pour le département

Cet équipement fait partie des quatre nouvelles piscines du département avec celles d'Aulnay-sous-Bois, d'Aubervilliers et le centre aquatique olympique de Saint-Denis.

"On va passer de 60.000 entrées dans l'ancienne piscine (de La Courneuve, ndlr) à 300.000 entrées dans cette nouvelle piscine", s'est félicité le président du département aux côtés notamment de la présidente de l'agglomération parisienne, Valérie Pécresse, et du président de la métropole Patrick Ollier.
"Annette Kellermann a inventé le premier maillot de bain pour les femmes qui permette de nager librement", a-t-il rappelé en évoquant cette sportive pionnière née en 1886.

Géré par un opérateur privé

Pendant cinq ans, le centre nautique sera géré par un opérateur privé dont le nom n'est pas encore connu. Présents sur le bord du bassin, des visiteurs s'interrogent sur le coût d'entrée et sur l'entretien de la piscine. "J'ai posé plusieurs fois la question du coût des abonnements à l'année, car il faut savoir que nous sommes sur une population qui n'a pas de gros revenus", rappelle ce visiteur. Un autre se préoccupe de l'entretien de cette nouvelle piscine."On a vu beaucoup de villes, des villes comme Londres, Athènes ou Barcelone qui ont accueilli les Jeux olympiques ou les équipements se sont dégradés, j'espère que cette piscine sera bien entretenue", dit-il.

Le département de Seine-Saint-Denis est sous-doté en équipements aquatiques, avec 60 mètres carrés de bassin pour 10.000 habitants, contre 160 mètres dans la région Ile-de-France et 260 mètres carrés au niveau national.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité