Montreuil : l’auteur présumé du meurtre dans un foyer de travailleurs migrants a été hospitalisé d'office

Dimanche dans un foyer de migrants de Montreuil (Seine-Saint-Denis), un homme était tué par arme blanche, et une autre victime était blessée. L’auteur présumé a depuis été "hospitalisé d'office" en raison de son état de santé mental.

L’affaire a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis (illustration).
L’affaire a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis (illustration). © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
L’attaque remonte à dimanche : le parquet de Bobigny a indiqué mardi que l'auteur présumé du meurtre par arme blanche dimanche dans un foyer de travailleurs migrants à Montreuil, en Seine-Saint-Denis, a été "hospitalisé d'office", en raison de son état de santé mental. Sa garde à vue a ainsi été levée dimanche pour "incompatibilité avec son état de santé", et le suspect "a immédiatement fait l'objet d'une mesure d'hospitalisation d'office".

Assassinat et tentative d'homicide volontaire

Une information judiciaire a été ouverte pour assassinat et tentative d'homicide volontaire, a ajouté le parquet. L'homme, originaire de Guinée, avait été arrêté le jour des faits.Selon une source policière, après avoir tenté en vain de s'installer dans le foyer de travailleurs, il était revenu à 6h du matin muni d'une arme blanche et avait frappé deux personnes. L'une, originaire du Mali, avait été tuée, l'autre blessée. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité faits divers