Pantin : ils prenaient des dents en or dans des tombes... Jusqu'à 18 mois requis pour des fossoyeurs

© France 3 Paris IDF
© France 3 Paris IDF

Des peines allant jusqu'à 18 mois de prison ont été requis contre trois fossoyeurs, qui récupéraient des dents en or dans des tombes du cimetière du Pantin, en Seine-Saint-Denis.

Par France 3 Paris IDF/ET (avec AFP)

Des peines allant jusqu'à 18 mois de prison ferme ont été requis contre trois personnes soupçonnées de récupérer des dents en or dans des tombes abandonnées, à Pantin, en Seine-Saint-Denis.

En novembre 2012, deux hommes équipés de lampes frontales, de gants et d'une barre à mine avaient été interpellés, au pied d'un mur d'enceinte du cimetière de Pantin, qui appartient à la Ville de Paris. Sur l'un des suspects arrêtés : des dents en or, recouvertes de terre fraîche, avaient été retrouvées. Dans la voiture des suspects, les policiers avaient également découvert d'autres dents, des bijoux et une balance électronique.

Exhumations

Devant le tribunal de Bobigny, l'"instigateur" de ces vols, a seulement reconnu avoir "trouvé" des objets, lors d'exhumations destinées à nettoyer des concessions anciennes. Selon la justice, le total des gains s'élèverait à 30.000 euros.

Le parquet a requis 18 mois de prison ferme, et six mois avec sursis, contre ce fonctionnaire de 35 ans. Les deux autres prévenus, âgés de 47 et 61 ans, ont vu des peines requises de huit et douze mois avec sursis.

Sur le même sujet

La fan zone de Noisy le Grand

Les + Lus