Red Star : après des années de retard, les travaux du stade Bauer ont enfin commencé

Le mythique stade du Red Star, construit il y a plus de 100 ans, va être entièrement rénové. Le chantier a officiellement commencé cette semaine à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).
Une maquette qui présente la transformation du stade Bauer.
Une maquette qui présente la transformation du stade Bauer. © France 3 Paris Ile-de-France

Vieux de plus de 110 ans, vétuste, le lieu de résidence du Red Star se refait enfin une beauté. 20 millions d'euros sont investis, rien que pour le stade en lui-même. Le stade gardera ses spécificités : ses trois tribunes et son emplacement en plein centre-ville de Saint-Ouen.

"Contrairement au Parc des Princes qui est un stade fermé où l'on ne sait pas ce qu'il se passe à l'intérieur, c'est une halle de béton, là il va s'intégrer à la ville et on va le voir de différentes perspectives", explique Luc Delamain, architecte.

Un ensemble de commerces de proximité est prévu derrière la tribune nord mais surtout, le stade pourra à nouveau accueillir 10 000 fans contre 3 000 actuellement.

"L'objectif est que ce soit plein tout le temps, que l'on n'ait des tribunes vides comme dans certains stades trop grands par rapport à la population qui l'utilise", poursuit Luc Delamain.

Au-delà du projet architectural, il y a aussi l'envie de rendre le club plus attractif.

"Simplement l'annonce depuis cette année de cette tendance à pouvoir être chez soi a donné aujourd'hui le profil de joueurs qui nous intéressaient qui maintenant disent oui. Cela va changer la nature même du projet sportif", estime Patrice Haddad, le président du club.

La livraison est prévue à l'été 2024. En attendant, le Red Star ouvrira son centre de formation dans un mois et entamera la saison 2021-2022 sur une pelouse désormais 100% naturelle.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture culture sport football