• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Seine-Saint-Denis : un convoyeur de fonds disparaît avec son chargement de 3 millions d'euros

Un véhicule de transports de fond de la société Loomis. (Photo d'illustration) / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP
Un véhicule de transports de fond de la société Loomis. (Photo d'illustration) / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Un convoyeur de fond aurait volé l'argent qu'il transportait à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), ce lundi 11 février matin, selon les informations du Parisien. Le montant est estimé à 3 millions d'euros.

Par Marc Taubert avec AFP

Le fourgon a été retrouvé, mais l'argent n'y était plus. Un convoyeur de fonds aurait pris la fuite avec le véhicule rempli d'argent, après avoir déposé ses collègues, ce lundi 11 février matin à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, rapporte Le Parisien.

Le voleur présumé fait partie de la société de transports de fonds Loomis. Selon les premiers éléments, vers 6h, l'employé âgé de 28 ans, a déposé ses deux collègues près d'une agence Western Union à Aubervilliers. "Alors qu'ils pénétraient dans l'agence, le troisième est resté au volant. À leur retour, le fourgon et le chauffeur avaient disparu", a précisé une source proche de l'enquête. Le préjudice serait d'3,1 millions d'euros.

"Les deux autres employés ne sont pas blessés", a indiqué une autre source policière. Contactée par l'AFP, la société Loomis n'a pas donné suite. L'enquête a été confiée à la brigade de répression du banditisme (BRB).
 

Des cas rares

Les cas de vol de fonds sont rares. En octobre 2014, une employée de la même société avait été soupçonnée d'avoir pris la fuite après avoir subtilisé des liasses de billets pour près de 260.000 euros dans un des centres franciliens de l'entreprise à Arcueil (Val-de-Marne).
En novembre 2009, 11,6 millions d'euros transportés par un convoyeur de fonds, Toni Musulin, avaient disparu. Il a été ensuite condamné à 5 ans de prison.
 

Sur le même sujet

500 personnes investissent l'aéroport d'Orly pour protester contre les nuisances sonores et la pollution

Les + Lus

Les + Partagés