Stains : le restaurant McDonald's ravagé par un incendie en pleine nuit

400 mètres carrés du restaurant de fast food ont été complètement brûlés, dans la nuit de jeudi à vendredi. Le bilan ne fait état d’aucun blessé. Une enquête a été ouverte. 
Une soixantaine de pompiers ont été mobilisés.
Une soixantaine de pompiers ont été mobilisés. © M.Lefèvre/BSPP
Une structure de 400 mètres carrés, partie en fumée. La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris est intervenue cette nuit pour éteindre l’incendie du McDonald’s de Stains (Seine-Saint-Denis), qui a commencé vers 2h40 du matin. Alertés pour un feu de restaurant, les secours ont fait face à leur arrivée à un "incendie déjà bien développé", raconte la BSPP à France 3 Paris Île-de-France. Les flammes ont alors déjà ravagé une grosse partie du bâtiment, situé au 24, avenue de Stalingrad. Pour maîtriser le feu et limiter les dégâts, les pompiers de Paris de la 26e compagnie ont eu recours à six lances à incendie, dont deux "de grande puissance".
L’incendie a commencé vers 2h40 du matin.
L’incendie a commencé vers 2h40 du matin. © M.Lefèvre/BSPP

Les pompiers sont venus à bout du sinistre vers 5h du matin

Mis à part des points d’eau éloignés et l’avancée de l’incendie (la structure menaçant de s’effondrer), la BSPP n’a pas noté de difficulté particulière : le restaurant est un simple rez-de-chaussée, ses quatre faces étant par ailleurs isolés. Avec une soixantaine de pompiers mobilisés et rapidement déployés, ainsi qu’une dizaine d’engins à disposition, le feu a été éteint en deux heures environ.

Il n’y a pas eu de blessé

Pour ce qui est du bilan, la Brigade ne fait état d’aucune victime : "Personne ne se trouvait sur place, il n’y a pas eu de blessé". Le bâtiment, lui, a ceci dit été entièrement détruit.
La BSPP a eu recours à six lances à incendie.
La BSPP a eu recours à six lances à incendie. © M.Lefèvre/BSPP

Le laboratoire central de la préfecture de police et un officier de police judiciaire étaient attendus sur place. Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances de l’incendie, et déterminer s'il s'agit d'un accident ou bien d’un acte volontaire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers